Epiney K.

2018.050

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Epiney Kevin et Salamin Jérémy

Réhabilitation du bâti rural valaisan.
Greniers et raccards à Grimentz, Val d’Anniviers (VS).

Groupe de suivi
Braghieri Nicola (dir. pédagogique) ; Viganò Paola (prof.) ; Giromini Patrick (maître EPFL) ; Lacroix Hiéronyme (expert)

Grimentz est souvent utilisé comme modèle du village alpin anniviard dans les différentes formes de communication de l’industrie touristique. Cependant, son noyau historique est toujours plus isolé et complètement décollé par rapport à la structure territoriale actuelle, où est privilégiée la dispersion du bâti. Ce tissu ancien s’organise le long d’une rue centrale où s’articulent une succession d’espaces ouverts, des maisons d’habitations et des annexes rurales que les acteurs touristiques et les administrateurs communaux s’efforcent de conserver en état. Cette succession est ponctuée par des bâtiments publics, comme l’église, et par divers petits commerces. Le projet propose de redynamiser le “vieux-village” en utilisant les annexes rurales, notamment les raccards et les greniers. L’idée est donc de redonner à ces constructions vernaculaires un lien avec l’économie territoriale qui n’est plus basée, ou en moindre partie, sur les ressources agricoles. Ce travail met en avant des logiques et des stratégies d’intervention afin de réintégrer le bâti rural valaisan dans le tissu actuel. A travers un dialogue, les anciennes et les nouvelles structures se construisent ensemble. S’appuyant sur l’analyse des différentes modalités d’inscription des structures anciennes dans le tissu villageois, il dégage des problématiques et peut ainsi proposer des transformations ou des adaptations des éléments primaires.