Hoffmeyer M.

2018.064

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Hoffmeyer Matthieu

Sauvegarde et extension d’un groupe scolaire CROCS.
Le complexe des Bergières à Lausanne
(M. Lévy, B. Vouga, 1968-75).

Groupe de suivi
Graf Franz (dir. pédagogique) ; Scartezzini Jean-Louis (prof.) ; Marino Giulia (maître EPFL) ; Dreier Yves (expert)

Inauguré en 1975, le collège des Bergières est réalisé selon le procédé de construction industrialisé dit “système CROCS”. Situés sur un terrain en forte pente, les bâtiments sont de grande qualité architecturale et présentent un caractère authentique. L’ensemble est aussi remarquable du point de vue de son état de conservation: il s’agit de l’un des derniers témoins de la production emblématique des écoles CROCS, qui a marqué la construction scolaire en Suisse romande, mais qui a fait souvent l’objet de transformations lourdes ces dernières années. Son intégrité matérielle – aucun bâtiment du groupe scolaire n’a été modifié – offre un grand potentiel de rénovation. Parce qu’il préconise la sauvegarde d’un tel objet architectural, parce qu’il intègre les notions de confort des utilisateurs et d’économique d’énergie, le projet propose une stratégie de restauration et de remise en état respectueuse, fondée sur l’analyse architecturale, matérielle et historique du programme CROCS. L’optimisation du réseau technique permet, en effet, une réduction considérable des consommations, tout en conservant les enveloppes existantes, soigneusement remises en état. En raison de la croissance démographique et de l’instauration du service public d’accueil parascolaire, la question de l’extension du complexe se pose. Les nouveaux bâtiments s’appuient sur les qualités des bâtiments existants selon un concept architectural contemporain. A l’échelle du site, les parcours et les espaces extérieurs sont également redessinés.