Papp Fl.

2018.041

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Desplanques Louis et Papp Florian

[Dé]construire une carrière, centre sportif du Lessus.

Groupe de suivi
Perrault Dominique (dir. pédagogique) ; Thalmann Philippe (prof.) ; Nguyen Richard (maître EPFL) ; Lütjens Oliver (expert)

Les carrières abandonnées du Chablais, vestiges de l’exploitation minière, sont aujourd’hui considérées comme des plaies béantes dans le paysage naturel de la vallée. A défaut d’une réelle exploitation nouvelle, elles sont converties en décharges de matériaux afin de reconstituer le relief d’origine et d’effacer toute trace d’activités, pour finalement être clôturées et progressivement oubliées. L’implantation d’infrastructures publiques pourrait profiter de ces terrains, aux emplacements privilégiés, en réponse au mitage du territoire. La demande accrue en centres sportifs pour l’obtention du Label Swiss Olympic Training Center serait satisfaite grâce à la réutilisation de ces sols minéraux. Idéalement située le long de la ligne du Simplon, la carrière du Lessus à Saint-Triphon pourrait accueillir le Centre de Performance de Natation et Sport-Santé qui manque à la région, ce qui répondrait aux vœux de l’Union Cycliste Internationale et de l’hôpital du Chablais. Offrant une liaison depuis la gare jusqu’au village, le projet façonne la carrière pour implanter le complexe. A la manière de l’exploitation passée, le plateau est creusé pour loger les bassins, formant ainsi une nouvelle géographie sur laquelle le projet prend vie. Une toiture fine recouvre le plateau à l’image d’une canopée filtrant la lumière. L’architecture proposée s’enracine dans le territoire et travaille le sol pour offrir une nouvelle réalité au lieu. L’artificialité de l’intervention disparaît au profit d’un paysage redessiné.