Grobéty N.

2016.039

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Grobéty Nathalie

Un hôtel diffus à la montagne. Transformation du hameau d’Aï à Leysin.

Groupe de suivi
Ortelli Luca (dir. pédagogique) ; Scartezzini Jean-Louis (prof.) ; Wall Gago Catarina (maître EPFL) ; Gueissaz Philippe (expert)

 

Le projet fait suite à mon étude théorique des bâtiments paysans dans le domaine alpin. Il consiste à réhabiliter un hameau de montagne composé d’une quinzaine de petits chalets. Ceux-ci étaient anciennement des écuries et sont aujourd’hui devenus obsolètes. Il y a toutefois une volonté patrimoniale de préserver ce type de petits bâtiments traditionnels, protégés par les monuments historiques. Le défi du projet est donc de proposer un programme qui convienne à la petite taille de ces bâtiments, sans les dénaturer. Le tourisme a peu à peu remplacé l’agriculture comme activité principale dans la plupart des villages de montagne: notamment les domaines skiables à Leysin. Aujourd’hui, le hameau d’Aï est inséré au cœur de ce domaine skiable, accessible en été comme en hiver sans effort extrême, grâce aux remontées mécaniques. Le cadre est ainsi en pleine nature, tout en restant facilement accessible et lié aux activités de montagne. Le programme proposé pour ce cadre est celui d’un hôtel diffus. Chaque petit chalet offre un accueil particulier et un espace individuel pour les visiteurs, tout en restant relativement simple. Le projet propose le développement d’un lieu central regroupant les espaces communs. Notamment un nouveau bâtiment qui complète le hameau par un service de restauration, témoin de cette intervention et de l’apport des technologies d’aujourd’hui, dans le hameau.