Valceschini M.

2017.078

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Valceschini Mathias

Habiter la rivière. Construction de logements en zone de revitalisation aquatique.

Groupe de suivi
Rey Emmanuel (dir. pédagogique) ; Kaufmann Vincent (prof.) ; Lufkin Sophie (maître EPFL) ; Frossard Pierre-André (expert)

 

Ce projet a deux objectifs: améliorer la qualité écologique de la Reuss, célèbre cours d’eau de Suisse centrale et relier le quartier de Emmen en marge de la ville de Lucerne au paysage fluvial qu’offre la rivière. Le projet s’inscrit dans un quartier périphérique très hétérogène et sans structure évidente. Le réaménagement établit un accès à la rive depuis le quartier. Ainsi, la rive n’est plus une zone en retrait de la ville mais une façade pour le quartier. L’intervention permet également de relier le quartier au cheminement de mobilité douce qui longe la rive. Les intersections ainsi générées deviennent les lieux de rencontre entre habitants du quartier et les pendulaires de l’agglomération. Les bâtiments hybrides remplissent deux rôles. Tout d’abord, la tête des bâtiments est disposée perpendiculairement au courant. Cette disposition permet d’offrir des vues paysagères sur le cours d’eau tout en se détournant de l’autoroute située sur la rive opposée. Cela protège la rive d’un érosion trop importante, suite à la décanalisation du tronçon tout en permettant une divagation du cours d’eau. D’autre part, la partie latérale du bâtiment est montée sur pilotis afin de rendre la rive plus perméable. Elle constitue d’autre part une barrière sonore contre les nuisances de l’autoroute. Sa finesse offre une orientation autant vers le Sud, ensoleillé mais bruyant, que vers le reste du quartier, plus calme.