Viladomiu C. D.

2017.080

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Viladomiu Ceballos David

Nightclub.

Groupe de suivi
Geers Kersten (dir. pédagogique) ; Van Gerrewey Christophe (prof.) ; Zanderigo Andrea (maître EPFL) ; Verschaffel Bart (expert)

 

Nightclub peut être considéré comme un espace nostalgique reflétant un medium actuel. Il représente la forme la plus physique de l’instantanéité, la simultanéité et l’intensité d’internet. Le message de ce dernier a été la dissolution de toute condition d’échelle et de forme d’action ou d’association humaine. Nightclub semble contenir et condenser ces conditions au sein d’une délimitation spécifique. Contradictoirement, c’est par la définition d’un périmètre précis, sans signification évidente, que Nightclub, rejetant toute règle et tout jugement, permet la liberté. Si son état physique semble rétrograde, Nightclub est protagoniste d’une intensité urbaine actuelle et d’un paysage prospectif. La délimitation permet la création de conditions urbaines et de structures sociales nouvelles, générées par la production de natures artificielles. Un “apparatus” capable de performer et de fournir des “third places” pour les masses métropolitaines. Le pragmatisme de Nightclub donne lieu à la coexistence d’Apollo et de Dionysus. Il maintient ensemble création de soi et socialisation et au travers d’un environnement hédoniste extrême, pousse à leur apparition la plus physique, sexe. Nightclub: dispositif performatif clos pour contre-villes de désirs individuels.