Wieland F.

2017.083

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Wieland Fabian

Fossile. Une barre de logements sociaux à Lausanne.

Groupe de suivi
Fröhlich Martin (dir. pédagogique) ; Gargiani Roberto (prof.) ; Borges Tiago (maître EPFL) ; De Pous Florian (expert)

 

Le logement social est mort, vive le logement social! Au nom de la mixité sociale et du politiquement correct, on ne construit plus aujourd’hui d’immeubles de logements sociaux. Ainsi, les architectes n’ont plus l’occasion de perpétuer la tradition expérimentale de ce programme autrefois si répandu. En réponse à cela, le projet propose une barre de logements sociaux qui s’implante au Nord de Lausanne dans le quartier de l’Ancien-Stand. Il s’inspire du fonctionnement rationnel des logements sociaux construits sur le même site dans les années 60 tout en se conformant aux normes actuelles. La barre prend place à côté de la piscine de quartier existante, désormais vétuste. En intégrant de nouvelles installations ainsi qu’un bassin intérieur au rez-de-chaussée, elle doit permettre d’offrir une seconde vie à cet équipement apprécié de la collectivité. Aux étages, le principe du contraste guide la composition des appartements. Ils oscillent entre densité et générosité, entre précision et indétermination et entre flexibilité et rigidité, trouvant ainsi leur équilibre. Alors qu’ils semblent se répéter de manière régulière, ils présentent tous de légères variations formant un ensemble interdépendant au fonctionnement subtil. Finalement, la barre unifiée par une enveloppe de béton brun évoque l’image d’une carcasse fossilisée. Un animal semble s’être éteint jadis sur le relief accidenté du site et les hommes en auraient colonisé le fossile.