Dieserens D.

2009.025

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Diserens Diego

Des logements pour le site de la Caserne à la Praille, Genève.

Groupe de suivi
Bassi Andrea – Gilot Christian – Slongo Enrico – Pictet Charles

Légende 1

Le site de la Caserne fait partie d’une « bande » longeant l’Arve. Cette « bande », est constituée d’installations qui sont regroupées presque par thèmes. On y trouve par groupes : l’importante entreprise Firmenich, l’hôtel de police, des complexes sportifs et une caserne militaire bordée de quelques logements.
L’analyse urbaine de cette « bande » fait apparaître le site de la Caserne comme une unité, une parcelle. L’idée première est de conserver les logements qui se trouvent sur cette parcelle et de compléter ses abords. Nous obtenons ainsi une sorte de grand îlot entourant une grande cour intérieure.
Cette cour, par ses dimensions, acquière presque un statut d’espace public. Ce n’est plus le petit îlot fermé, classique, qui génère un espace privé ou semi-privé profitant aux seuls résidents.
C’est un espace urbain qui demande à être investi.
Les gabarits des bâtiments existants ont une hauteur de rez+6 ou +7. Les nouveaux bâtiments prévoient des hauteurs semblables. Vu ces dimensions et la rigueur de leurs dispositions autour de cette cour, le bâtiment qui viendra occuper la cour est perçu comme un objet libre, qui se distingue par sa forme et sa volumétrie. Du souhait de conserver le caractère unitaire de cet îlot découle un programme de logements.
Se crée une figure libre, basse, en contraste avec l’îlot. Cette figure se développe dans cette cour et choisit trois points pour se rapprocher des immeubles qui la contiennent. Autour de cette forme se développent les espaces extérieurs de l’îlot, et à l’intérieur, se créent des passages qui permettent de la traverser.