Neri M.

2009.058

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Neri Marco

Un espace de consommation de stupéfiants dans la ville de Lausanne.

Groupe de suivi
Weinand Yves – Kaufmann Vincent – Buri Hans Ulrich – Hatt Fred

Photo-montage

Les locaux d’injection sont des centres légalement approuvés, sous supervision médicale, où l’on permet aux consommateurs de drogues intraveineuses de s’injecter dans un environnement protégé, hygiénique et moins stressant que la plupart des lieux publics.
Actuellement, les problèmes liés aux drogues sont moins visibles qu’au milieu des années 1980 mais ils demeurent existants. On dénombre en Suisse près de 30’000 toxicomanes. Toutes les villes sont ainsi touchées par le phénomène mais seul un petit nombre d’entre elles possède un local de consommation. Lausanne, par exemple, possède près de 1’500 toxicodépendants mais aucun local d’injection.
Un espace de consommation de stupéfiants en plein cœur de la ville de lausanne n’est pas une idée nouvelle. Le Conseil communal de la ville de Lausanne avait soutenu (en vain) la réalisation d’un centre d’injection en 2007. Le présent projet s’inscrit par conséquent dans un contexte quelque peu imaginaire, où le local d’injection apparaîtrait comme une utopie urbaine.

Photo-montage

Maquette

Maquette