Juillerat V.

2008.033

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Juillerat Vincent

Régénération d’un quartier populaire à San Fernando (Buenos Aires, Argentine).

Groupe de suivi
Bolay Jean-Claude – Rabinovich B. Adriana – Calanchini Andrea – Prévôt-Schapira Marie-France

Maquette 1

Aujourd’hui, différentes lectures de la réalité spatiale de la ville font recours à la notion de fragmentation pour définir un processus de transformation de l’espace urbain. Ce concept met donc l’accent sur les dynamiques interactives socio-spatiales. La fragmentation, en tant que paramètre de la métropolisation, s’inscrit dans la question urbaine mondiale comme une sorte de paradigme de la crise urbaine. La municipalité de San Fernando est un exemple symptomatique de ce phénomène. Situé au Nord de l’agglomération de Buenos Aires, le territoire de San Fernando est fortement divisé par des infrastructures qui définissent des secteurs socialement et spatialement distincts. Ce projet de master choisit de se concentrer sur le secteur le plus défavorisé de San Fernando, le quartier de Virreyes. Des fragments urbains de tous types composent ce quartier populaire qui souffre d’un délitement du lien social, d’une absence d’espaces publics, de graves problèmes de mobilité de ses habitants. Les enjeux principaux de Virreyes sont donc une plus grande mixité sociale et une mobilité générale améliorée. Le projet propose donc une sorte de plan directeur pour développer le quartier. La stratégie d’intervention prend en compte à la fois les potentiels du site et à la fois la présence de deux tissus urbains différents. L’implantation des différents programmes et voies de circulation a pour objectif la réactivation sociale et la diversification fonctionnelle du quartier.

Maquette 2

Perspective