Meystre O.

2006. 002

>> voir le projet intégral sous forme numérique

Antipas Christophe
Meystre Olivier

La greffe architecturale.
Une stratégie pour intensifier la ville (Patras, Péloponnèse, Grèce).

Groupe de suivi
Gugger Harry – Lucan Jacques – Verschuere Adrien – Zachmann Andreas

Axonométrie

Patras, ville portuaire détruite pendant la guerre d’indépendance, s’est reconstruite en se basant sur une trame dont les seules règles sont l’orthogonalité des rues et le parallélisme aux rives. Les qualités urbaines qu’offre un tel système – densité et diversité – tendent à se perdre dans l’étalement actuel de la ville. L’intensification de ces qualités par des greffes architecturales est la stratégie envisagée pour enrayer ce développement. Plus qu’une simple densification, la greffe utilise l’existant tout en l’enrichissant. Pour illustrer cette stratégie, nous proposons deux projets qui s’implantent au centre-ville, origine du système, et répondent au déficit de logements pour étudiants et d’équipements culturels.

Coupe

Perspective 1

Perspective 2